Partagez
Aller en bas
avatar
lafan
Rascasse
Rascasse
Fonction : MODERATRICE
Statut Statut : Impératrice
Féminin
Nombre de messages : 104656
Age : 61
Localisation : OYONNAX (AIN)
Date d'inscription : 04/03/2009

Re: TOP CHEF 2013 : LE RETOUR

le Dim 10 Fév 2013 - 14:08
C'est reparti pour... un bon bout de temps ! Cette semaine, alors qu'on a dit au revoir il y a quelques jours seulement à "Koh-Lanta", "Top Chef" prend le relai pour une quatrième saison qu'on attendait avec impatience. Une saison qui est centrée sur la notion d'économie. On le sait, c'est la crise, et l'émission compte montrer comment cuisiner des plats dignes de restaurants gastronomiques en récupérant des épluchures ou en dépensant très peu d'argent. Mais, comme les premières images que puremedias.com a pu en voir l'attestent, peu importe le point de départ, l'émission promet encore de très bons moments ! Rendez-vous dès 20h55 pour commenter l'épisode en direct, et peut-être déjà deviner qui pourrait bien être le gagnant !

"Cuisiner pour Tom Cruise, c'était pas mission impossible"

21h04. Les candidats sont seize, du coup, ils sont séparés en deux groups et on fait d'abord connaissance avec les huit qui vont devoir s'affronter dans un supermarché ! Leur mission, s'ils l'acceptent, sera de transformer des produits manufacturés : surimi, Vache qui rit, céréales, pain de mie... Et on commence par faire connaissance avec Julien, chef pour milliardaire, qui a déjà cuisiné pour Tom Cruise - "et ça n'a pas été mission impossible !". Et Julien n'a peur de rien ! "C'est comme si je cuisinais pour Tom Cruise ou Puff Daddy", analyse candidat. "Tom Cruise aurait pensé de mon plat... Quelque chose de fancy, de rigolo". OK ! On a notre roi de la phrase de la saison !

21h29. On a déjà eu droit à une coupure pub et plein de "Je n'aimerais pas partir si tôt parce que j'ai envie d'aller loin et donc de pas partir aujourd'hui". Et il est temps de rencontrer Latifa, un de autres personnages attachants de cette saison. Mais alors que les candidats sont tous en pleins préparatifs, Stéphane Rotenberg les interrompt. Quatre d'entre eux - Vincent, Latifa, Jean-Philippe et Aurélien - vont devoir relever un mini-défi. C'est la nouveauté de 2013 dont on vous parlait il y a quelques semaines. A la clé du défi, une qualification directe pour la semaine prochaine. Pas besoin de finir son plat à base de Vache qui rit ou de maïs. Pour y arriver, ils doivent cuisiner une mignardise avec des bonbons.

"Il l'a trouvé où son truc, dans son chignon ?"

21h39. "On voit leurs trucs avec des zigouigouis ! Des pics à brochette ! Mais il l'a trouvé où son truc, dans son chignon ?". En clair, Latifa pense qu'elle a fait trop simple pour sa mignardise. Et pourtant, avec sa brioche pain perdu, elle remporte le défi, et n'a pas à retourner voir terminer son épreuve autour du thon en conserve. "Le thon en boîte, tu retournes dans ta boîte", lance-t-elle. Les trois autres, Jean-Philippe, Aurélien et Vincent, retournent à leur épreuve. Et quelques minutes plus tard, c'est au tour des quatre autres de leur succéder : Joris, Julien, Etienne et Yoni, qui n'a "pas la mauvaise hargne", il a "la hargne de la gagne". OK !

21h46. Les quatre candidats doivent réussir un oeuf mollet frit ! C'est du chinois pour Julien (!), qui n'a aucune idée de comment faire un oeuf mollet frit. Et ça se voit. Il jette l'oeuf tel quel, sans coquille, dans de l'eau bouillante puis le fait cuire et le panne. Et pourtant, c'est le plus enthousiaste de tous ! Etienne et Joris, eux, sont nettement à l'aise mais moins démonstratifs. Au moment de la dégustation, ça se confirme : Julien a bien tout planté et Etienne a loupé sa cuisson. Au final, c'est Joris qui est récompensé : le Hollandais est qualifié pour la semaine prochaine !

22h00. On passe au verdict pour les sept candidats encore en course. Etienne, qui devait réinventer des Knacki et a oublié ses chips de Knacki dans le plat, est mal parti. Julien a trop cuit ses pancakes. "Je ferai mieux la prochaine fois" / "S'il y a une prochaine fois", lui répond Jean-François Piège. Et pan, dans les dents ! Et Jean-Philippe, lui, n'a pas mis assez en avant son plat. "C'est hors concours", selon Jean-François Piège. Pourtant, c'est Etienne qui est éliminé. C'est pourtant lui qui nous expliquait qu'il ne voulait SURTOUT pas partir aujourd'hui... Contrairement aux autres, bien sûr. Etienne part, les larmes aux yeux. "Je suis pas passé loin". A quelques chips de saucisses près, en effet !

"L'amie Ghislaine va avoir un coup de chaud !"

22h15. On pourrait déjà se quitter heureux après cette première épreuve mais non, on va rencontrer le groupe 2. Car oui, rappelez-vous, on n'a fait connaissance qu'avec huit candidats ! Thierry Marx, Ghislaine Arabian, Stéphane Rotenberg et son joli trench beige attendent les candidats sur un marché. Au menu : une... laitue ! Adrien panique : "je suis dans la merde !". Il faut habiller cette laitue avec tout ce qui est vendu sur le marché, en une heure. Et pendant qu'ils cherchent leurs ingrédients, on fait connaissance avec Florent, musicien à ses heures, puis Adrien et Naoëlle.

22h43. Valentin, Fabien, Naöelle et Adrien sont convoqués pour le défi et vont devoir réaliser un soufflé sans four en 20 minutes ! Tous emploient la même technique, en cuisant leurs soufflés à la vapeur. Mais tous manquent de cuisson. Adrien, qui a le mieux réussi les goûts, est celui qui est sélectionné par Thierry Marx pour continuer l'aventure. Lui qui stressait de son plat à la laitue, le voilà sauvé ! Les trois autres retournent donc à leurs casseroles tandis que Virginie, Florent, Emilie et Quentin sont appelés pour leur défi. Ils doivent extraire la chlorophylle des épinards pour colorer riz et poisson. Emilie se plante et cuisine un riz kaki avec un poisson camouflé sous une feuille d'épinard, Florent a la main lourde sur du curry vert. "L'amie Ghislaine va avoir un coup de chaud", prévient-il. Quentin, lui, a tout loupé. Sans surprise, c'est donc Virginie qui est directement qualifiée pour la semaine prochaine.

"Un plat classique, c'est un plat innovant qui a réussi"

23h07. Quelques minutes pour finir l'épreuve principale, qu'on avait presque oublié, et l'heure de la dégustation sonne. Emilie a signé un joli plat mais n'a pas assez mis la laitue en valeur. Même remarque pour Quentin. "Si tout le monde a été plus fort que moi, je peux partir", analyse le candidat. Hum. Florent, lui, a convaincu les jurés. Ca semble bien parti. "On a un cuisinier malin", lance Thierry Marx. Naoëlle, elle, s'excuse d'un plat un peu classique. "Vous savez, un plat classique, c'est un plat innovant qui a réussi", lui répond Thierry Marx, enthousiasmé par son plat. "Ne vous excusez pas d'avoir du talent, c'était merveilleux", ajoute le chef. L'élimination se joue entre Fabien et Emilie, "vraiment en dehors du sujet" selon Ghislaine Arabian. Et c'est Emilie qui est éliminée. Une des quatre filles est déjà partie... !

23h15. Deux candidats ont été éliminés, deux déjà qualifiés pour la semaine prochaine. Restent dix candidats qui passent la soirée chez... Michou ! Et après le spectacle, les dix candidats sont invités à rejoindre l'atelier "Top Chef" où ils vont vont devoir, à l'image des transformistes, proposer des plats qui ne sont pas ce qu'ils ont l'air d'être ! L'épreuve se déroule en duo. Ce sera de la profiterole de veau pour Julien, un feuilleté au rouget pour Quentin, des carottes rapées sucrées à la papaye de Florent ou encore un carpaccio de cerises au foie gras pour Naoëlle. Et évidemment, Michou et ses Michettes, qui vont venir goûter les plats à l'issue de l'épreuve, viennent aussi mettre un peu d'ambiance pendant l'épreuve !

"Vive la carotte... Faut pas dire ça à Michou !"

23h43. Julien, notre chef pour milliardaire, a décidément beaucoup de difficultés ce soir ! Cette fois, ce sont ses profiteroles dont il loupe la cuisson ! Yoni, son binôme, lui donne des conseils, mais Julien refuse d'écouter ! "Yoni m'a engueulé mais je suis resté sur ma position parce qu'elle était juste", explique Julien. "On est en binôme mais il m'écoute pas, je vais pas lui en mettre une dans la gueule", s'agace Yoni. Et à quelques secondes de la fin, on dirait que c'est la catastrophe pour tout le monde ! "J'ai jamais fait un truc aussi moche de ma vie", lance Yoni après la fin de l'épreuve tandis que Quentin est presque en larmes, réconforté par Naoëlle.

23h54. Les candidats vont choisir un seul des deux plats cuisinés à présenter devant le jury. Un choix difficile ! Jean-Philippe et Valentin ont tout deux réussi leur plat et hésitent, donc. Yoni et Julien, eux, se sont tous les deux plantés ! "Mon plat est imprésentable mais ce qu'il a fait me paraît pas bien", regrette Yoni. Fabien, lui, s'est planté, alors que Florent a réussi ses fausses carottes rapées. Le choix est facile. Idem pour Naoëlle et Quentin. Le plat de Florent est couvert de compliments. "Vive la carotte... Faut pas dire ça à Michou", s'amuse le candidat. Puis, on passe au verdict !

0h02. Naoëlle et Quentin sont qualifiés, grâce aux cerises au foie gras de Naoëlle. Puis, c'est au tour de Florent et Fabien d'être sauvés, grâce aux carottes. Etonnamment, Ghislaine et Thierry sélectionnent Julien et Yoni ! Restent quatre candidats, dont les plats vont être dégustés individuellement. Vincent et Jean-Philippe sont qualifiés de justesse. Restent Valentin et Aurélien, et c'est Valentin qui est sauvé. Aurélien est en larmes, même s'il avoue ne pas être surpris du verdict.


Le débrief de "Top Chef 2013" épisode 1 :
- On est content de retrouver l'émission, et il y a eu plein de bonnes idées dans ce premier épisode, à commencer par la dernière épreuve, celle des plats travestis. Vraiment une belle idée !
- Mais il faut le dire, l'émission est beaucoup, beaucoup trop longue ! A-t-on déjà fini aussi tard ? Les défis ajoutés à l'intérieur-même des épreuves sont un peu gadgets et ne font que rendre le déroulé de l'épisode plus confus, surtout quand un groupe de 16 est divisé en deux groupes de 8, lesquels sont eux-mêmes divisés en deux groupes de 4 pour les défis. On va, on vient, on ne sait plus trop où on est...
- Niveau casting, le plus effacé de la saison, Etienne, est déjà parti ! Il y a des fortes têtes, des cuisiniers très prometteurs, de l'émission. Peut-être un peu trop, comme toujours, mais comparé à "Masterchef", on a déjà un avis sur la plupart des candidats de cette saison, alors qu'on a déjà oublié le nom de tous ceux de "Masterchef"...


Retrouvez aussi l'actu médias sur notre page Facebook

_________________




   Entre l'Amour et l'Amitié, il n'y a qu'un lit de différence .... Henri Tachan ...
avatar
lafan
Rascasse
Rascasse
Fonction : MODERATRICE
Statut Statut : Impératrice
Féminin
Nombre de messages : 104656
Age : 61
Localisation : OYONNAX (AIN)
Date d'inscription : 04/03/2009

Re: TOP CHEF 2013 : LE RETOUR

le Dim 10 Fév 2013 - 14:09
Voilà le résumé trouvé sur le site habituel ...

_________________




   Entre l'Amour et l'Amitié, il n'y a qu'un lit de différence .... Henri Tachan ...
avatar
mimi
Chat Ource
Chat Ource
Statut Statut : Impératrice
Féminin
Nombre de messages : 67857
Age : 72
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 04/07/2008

Re: TOP CHEF 2013 : LE RETOUR

le Dim 10 Fév 2013 - 14:47
Merci Lafan je n'y pensais même pas Embarassed
Quand on lit la conclusion ce n'est pas étonnant qu'on était embrouillé avec les groupes et les sous groupes
avatar
lafan
Rascasse
Rascasse
Fonction : MODERATRICE
Statut Statut : Impératrice
Féminin
Nombre de messages : 104656
Age : 61
Localisation : OYONNAX (AIN)
Date d'inscription : 04/03/2009

Re: TOP CHEF 2013 : LE RETOUR

le Dim 10 Fév 2013 - 15:01
Moi, j'y ai pensé dans la semaine, et ça m'était sorti de la tête ... Je t'avouerai que je n'ai pas encore lu !

_________________




   Entre l'Amour et l'Amitié, il n'y a qu'un lit de différence .... Henri Tachan ...
Contenu sponsorisé

Re: TOP CHEF 2013 : LE RETOUR

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum